Le village de La Guiche

 

Berceau de la race bovine charolaise :

Perché sur une colline de 400 m, le village est entouré de magnifiques forêts et de pâturages. La tranquillité des vaches paissant dans les prés apporte calme et sérénité. L'été, au détour d'un chemin, vous pouvez assister aux foins et aux moissons. Profitez-en pour demander aux éleveurs de vous expliquer leur travail ! Ils seront ravis de vous faire découvrir leur passion. 

Profitez-en également pour vous promener sur le petit marché du vendredi après-midi et goûtez aux produits du terroir : fromages, oeufs, volailles, légumes. 

 

Un climat sain :

L'air est vivifiant. Vous pourrez partir du bas du bourg et aller par les petites rues, parfois escarpées, jusqu'à la piscine et aux terrains de tennis et foot. Prenez le temps d'un arrêt ou d'un pique-nique et imprégnez-vous du calme et du paysage. La campagne verdoyante parsemée des collines et des fermes environnantes est apaisante.

En passant par 'Le Rompoix', à la sortie du village et à la lisière des bois, vous découvrirez l'Hôpital Rural. De 1918 aux années 1960, il abritait un Sanatorium réputé dans la région. L'endroit avait été choisi pour son altitude modérée et surtout pour son air sain. 

 

L'église et le couvent :

L'église romane date du 15ème siècle : la nef, le choeur et les chapelles à voûtes d'ogives, la statue de bois sont à découvrir. L'ancien couvent des minimes, accolé à l'édifice, abrite les restes du mausolée du duc d'Angoulême et de son épouse Henriette de La Guiche. Certains villageois vous raconteront une histoire de souterrain qui conduirait à la Basilique de Cluny...

La bibliothèque municipale a l'originalité d'être, elle aussi, accolée à l'église ; elle a remplacé le bureau de tabac-journaux tenu pendant des décennies par l'illustre Minette.

 

 

 

Pour en savoir plus, visitez le site officiel de la commune : http://laguiche71.free.fr